Anouk Dorsaz

51 ans, infirmière clinicienne spécialiste

Je suis la fille du dentiste Alain Vielle et de Herta, infirmière tout comme moi. Je suis riche des origines de Neuchâtel, d’Autriche et de Fully où je grandis. J’ai fréquenté les trois centres scolaires de l’époque : Vers l’Eglise, Branson et Saxé. Après avoir habité Branson et Saxé avec bonheur, aujourd’hui, j’habite le centre de Vers l’Eglise.


Formations :
• Master en Sciences Infirmière à l’Université de Lausanne (2013-2015).
• Spécialisations de soins intensifs adulte et pédiatrique à l’hôpital de Martigny et au CHUV.

Expériences professionnelles :
• J’ai pratiqué durant plus de 20 ans comme infirmière en soins intensifs adultes (Martigny et Sion) et en néonatologie et pédiatrie (CHUV).
• J’ai également une expérience de gestion d’équipe aux soins intensifs de Sion et en pédiatrie à Vevey qui m’a permis d’améliorer mon leadership et de bien comprendre l’individu et le travail en équipe.
• Suite à mes études, je suis infirmière clinicienne spécialiste à l’hôpital Riviera Chablais à 80 %, où je suis cheffe de projets pour le service de Médecine à Rennaz. Mon rôle est d’adapter les pratiques infirmières au sein des équipes en suivant :

  • les nouveaux besoins de santé de la population (diversité et complexité grandissante des soins requis pour les maladies chroniques, vieillissement de la population, migrants,…)
  • les changements d’organisation au sein des équipes (collaboration entre le personnel soignant, regroupement des équipes suite au déménagement,…)
    Ce poste exige d’être infirmière auprès des patients afin de rester « connectée » à la réalité du terrain.
    • J’enseigne la gestion de projet à la HES La Source à Lausanne.

Mes loisirs et mes ressources :
La montagne avec des amis, la musique, la lecture et la famille

Expérience politique :
Je n’ai jamais pris de mandant politique pour l’instant. L’expérience et l’investissement professionnels réalisés dans un domaine aussi complexe que la santé, la connaissance de l’humain et du travail en équipe m’y préparent bien. Aujourd’hui, je suis prête à m’engager en tant que conseillère communale. Qui sait ce dont les habitants, les professionnels, les familles… ont besoin à Fully ? Alors en politique, j’aimerai écouter d’abord !
Au sein du MISE, je défends une Commune Verte en Santé. « Grand V » car le défi écologie est devenu indissociablement un défi économique et politique et « Grand S » car la santé physique, psychique et sociale ne font qu’un.

Je souhaite m’engager pour…
• le respect et la mise en valeur de la nature et des cours d’eau (torrents, canal et Rhône) « meilleure climatiseurs naturels ». De l’ombre et des espaces verts (jardins, toits ou parois végétalisés) avec des essences indigènes dans les lieux publics et privés en misant sur la responsabilité individuelle et collective des habitants, propriétaires, architectes, agriculteurs et entrepreneurs,…
• un équilibre entre Urbanisation/Mobilité/Environnement maintenu au sein de la commune pour préserver la qualité de vie à Fully
• une politique de développement durable qui assure la transition énergétique avec le passage des énergies fossiles aux énergies renouvelables dans les bâtiments, les transports et l’agriculture. L’objectif fédéral étant « 0 émission de gaz à effet de serre pour 2050 », la politique énergétique communale devra s’engager d’avantage à tous les niveaux (informations, financiers, investissements dans les labels « Energie-Santé »,…) pour y contribuer
• un flux de production/consommation durable et local en investissant dans le développement des concepts d’économie circulaire et de circuit court
• une culture locale et ouverte sur le monde, promue par les artistes de Fully et leurs réseaux en collaboration avec les habitants

Écrivez-moi

anoukdorsaz@gmail.com

Discutons