Des vacances chez soi, une chance à saisir

Si vous avez mis un peu le nez dehors pendant le semi-confinement, vous avez surement remarqué et participé à la fréquentation accrue des lieux de détente extérieurs. Les vélos étant plus performants et confortables, l’augmentation des cyclistes et VTTistes est une évidence, confirmée par la vente des vélos et les ateliers de réparations

Sur les hauts de Fully – JF

Avec l’été, la fréquentation des chemins de randonnées pédestres va augmenter et la cohabitation randonneurs – VTTistes va suivre ce mouvement étant donné le besoin similaire des 2 catégories d’usagers. Pour Fully et ses hauts, il en découle un défi à relever de planification et d’exploitation des itinéraires. En attendant que cela se fasse et pour profiter pleinement de cette saison estivale, voilà quelques pistes :

Varier les promenades et sorties en passant à l’office du tourisme qui propose une l’offre impressionnante de brochures et des conseils judicieux.

Nos coups de cœur :

  • La carte « Follaterres, randonnées et découvertes » avec ses itinéraires en boucle, une chasse aux trésors avec Géotour ou la découverte des 62 curiosités choisies à travers les villages de Fully.
  • Des balades accompagnées avec des guides de moyenne montagne ou du patrimoine pour découvrir la faune, la flore, l’histoire de la Commune…
  • Pour les VTTistes, des tours en e-bike avec des guides chevronnés labellisés Swiss Cycling ou des guides virtuels comme l’application Guidos, pour organiser avec le maximum de plaisirs et de sécurité votre prochaine virée en VTT.

Les vendeurs locaux de vélos partageront également avec vous leur passion.

Cerise sur le gâteau, la Commune de Fully offre une subvention lors de l’achat d’un vélo électrique.

Statistiquement, les accidents entre randonneurs et VTTistes sont extrêmement rares. Cependant, pour que vos sorties se passent au mieux, il existe des recommandations de bonnes conduites entre les différents usagers, éditées par l’office fédéral des routes (OFROU)1en collaboration avec les sociétés faîtières concernées.

  • Par principe, le VTT n’est pas interdit sur les chemins de randonnée
  • Priorité aux randonneurs sur les chemins pédestres
  • Le VTTiste doit adapter sa conduite aux conditions rencontrées en particuliers lorsqu’il roule sur des chemins difficiles,
  • Ce qui dérange le plus le randonneur, c’est l’effet de surprise. Il apprécie le coup de sonnette avertisseur
  • Le VTTiste apprécie quant à lui, que le randonneur n’entrave pas son passage

En conclusion, le comportement des usagers est un facteur de réussite pour une cohabitation sereine. Bravo à tous ces usagers qui participent au tourisme doux avec un bravo supplémentaire pour ceux qui partent à pieds ou à vélo depuis la plaine !

Très bel été.

Anouk Dorsaz-Vielle et Isabelle Remy-Carron

Législation fédérale : cf la brochure « Randonnée et VTT »  en collaboration avec les sociétés faîtières concernées : Suisse Rando, Swiss cycling et le bpa : bureau de prévention des accidents entre autre.

Fully.ch/ services industriels/Subvention pour achat de Vélo électrique, ou passez à la réception de la Commune

Cet article, publié dans Elections, Forum, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s